mixxt

Sign up here for free!

Welcome to mixxt!

Batterie D'Ordinateur Portable pour Asus A32-N61

Asus Laptop Akku, Asus Akku, Akku online kaufen

Batterie D'Ordinateur Portable pour Asus A32-N61

Le service de stockage sur le cloud d’Apple, nommé iCloud, a été marqué par des problèmes de synchronisation, des incohérences de l’interface, et des pannes sporadiques durant la plus grande partie de son existence. Et, une raison à cela est la suivante : c’est un patchwork de services tiers maintenus ensemble par l’équivalent technologique de la glu.À tel point, que cette problématique est un peu une crise existentielle au sein de l’entreprise. Alors que certains employés d’Apple veulent voir la plate-forme iCloud reconstruite en utilisant les ressources internes, d’autres — à savoir, une partie des ingénieurs derrière iMessage, iTunes ou encore iCloud — ont peur de l’impact qu’un tel changement peut avoir sur leurs positions.La querelle est apparemment assez méchante. Selon The Information, les hauts dirigeants de la firme veulent que l’équipe de développement derrière Siri adapte les techniques sous-jacentes de l’assistant personnel au sein d’iCloud, comme la sauvegarde de photos et le stockage de fichiers, forçant l’actuelle division désignée pour iCloud — une équipe qui compte des milliers d’ingénieurs — de céder le contrôle. Cela aurait indigné les développeurs. Un directeur de l’ingénierie aurait même démissionné, et davantage vont « probablement » suivre le mouvement.

Cependant, malgré le bouleversement interne, Apple irait de l’avant, et aurait un plan pour réorganiser de manière significative ses services alimentés par le cloud. Les rumeurs suggèrent que Mesos, un framework open source alimentant notamment Siri, et basé sur des « concepts de programmation du Web moderne » constituera à être la base de la prochaine génération des écosystèmes Game Center, CloudKit et Apple Maps d’Apple jusqu’au milieu de l’année 2017. La refonte d’iCloud, quant à elle, connu sous le nom de code « Project McQueen » va forcément évoluer en raison de la complexité de l’incarnation actuelle.À ce jour, iCloud est alimenté par un étrange backend, constitué d’Amazon Web Services et de Microsoft Azure. Il faudra du temps et des efforts considérables pour migrer le système actuel, mais cela en vaut la peine. Outre l’aspect économique sur lequel Apple va être gagnant, ce n’est pas le seul avantage. Apple détiendra l’infrastructure, et elle pourra la personnaliser à ses besoins. La compagnie a apparemment déjà acheté des parcelles de terrain à Hong Kong et en Chine pour les futurs centres de données (« data centers »).

Avant toute annonce, Apple a des problèmes de personnel à traiter. Espérons que ces derniers soient rapidement traités, afin de voir ce qu’Apple nous réserve.Nous avons récemment vu quelques fuites de photos du nouveau Samsung Gear Fit 2 et du Gear IconX. Aujourd’hui, les deux appareils sont apparus sur le site Web de Samsung. Oui oui, sur le site Web de firme sud-coréenne alors que ces derniers n’ont pas encore été annoncés ! Une boulette qui devrait rendre fou de rage les dirigeants de la firme.Les nouveaux Samsung Gear IconX et Gear Fit 2 sont répertoriés comme des accessoires pris en charge par la plate-forme Samsung S Health. Autrement dit, les images officielles que vous allez voir dans la suite de cet article suggèrent un lancement qui pourrait être imminent.Comme vous allez le voir, Samsung a apporté quelques modifications au Gear Fit 2 par rapport au dernier modèle, puisque le dispositif semble ressembler davantage à une smartwatch, et dispose d’un nouveau bracelet texturé. Les images proviennent de Evan Blass, qui semble avoir mis la main sur quelques photos qui suggèrent la deuxième génération du Gear Fit sera disponible en divers coloris : noir, rose et bleu.Les images suggèrent également que le Gear Fit 2 comprendra un altimètre pour suivre l’élévation lors de vos randonnées. Et, ceci est un excellent ajout puisque vous pouvez brûler davantage de calories à grimper un escalier ou marcher sur un terrain accidenté, que marché sur l’île de Ré – une île plate.

Le nouveau Gear Fit 2 va apparemment embarquer un écran AMOLED incurvé de 1,84 pouces, et aura également une puce GPS intégrée, afin que vous puissiez suivre précisément vos activités sportives sans que vous n’ayez la nécessité de trimballer votre smartphone. Cela signifie qu’il va être un concurrent direct au Microsoft Band 2, qui est l »un des quelques trackers d’activité à disposer d’une telle puce GPS.Quant au Gear IconX, ce dernier ressemble à une paire d’écouteurs sans fil, mais qui est apparemment un tracker de remise en forme et un lecteur MP3 dans un seul et même dispositif. Il arrivera avec 4 Go de stockage interne, et les fonctionnalités de l’appareil devraient être accessibles par les commandes tactiles.Pour l’instant il n’y a pas de détails sur quand Samsung annoncera ses deux nouveaux trackers d’activité. Mais, dès que nous aurons un peu plus d’informations, telles que le prix et une date de lancement, je vous tiendrais informé.Fitbit promet de tenir la distance en 2016 sur un marché hautement concurrentiel, en lançant d’autres produits, même si elle a déjà lancé deux dispositifs portables cette année, la smartwatch Fitbit Blaze et le tracker d’activité Fitbit Alta. Le leader du marché cherche à maintenir le rythme effréné que peuvent mettre d’autres constructeurs. En effet, dans son appel aux résultats trimestriels, Fitbit a teasé de nouveaux ajouts dans sa populaire gamme de trackers d’activité pour 2016.Ce seront de « nouveaux produits », a déclaré le PDG de Fitbit, James Park, et relayé par The Verge. Aucun autre indice n’a été fourni, et la date de libération est bien trop vague : ils vont être lancés avant la fin de l’année. Cependant, vous pouvez vous attendre à ce que Fitbit capitalise sur le suivi de notre poids fluctuant pour les vacances 2016, et juste avant toutes les résolutions du Nouvel An en 2017.

Lors de son appel, Fitbit a noté que ses derniers dispositifs ont été extrêmement populaires, à savoir la Fitbit Blaze et le Fitbit Alta. Ils ont représenté 47 % des ventes sur la période financière, malgré un lancement relativement récent. La société a également connu des recettes un quart plus élevé que prévu, et aurait généré 505,4 millions de dollars en vendant 4,8 millions d’appareils.Plus impressionnant encore, la firme a vendu l’impressionnant chiffre de 43 millions de dispositifs Fitbit à ce jour. Bien que cela semble être des ventes extrêmement honorables, la bourse de Wall Street pense différemment.En effet, l’action de Fitbit a chuté de 11 %, ce qui est une preuve supplémentaire de la difficulté que rencontre la firme américaine sur le marché. Fitbit pourrait donc connaître quelques difficultés, probablement en raison de la saturation du marché des wearables. Une autre raison pour laquelle la firme pourrait se montrer plus en difficulté, c’est à cause du récent départ du COO, Hans Hartmann. Il part travailler du côté de Oculus, la société qui se fait connaître avec son casque de réalité virtuelle.Enfin, Apple a teasé l’Apple Watch 2, qui pourrait inonder le marché après avoir sondé le terrain avec une smartwatch de première génération qui a plutôt été bien vendue. En effet, si Fitbit peut avoir vendu des appareils comme des petits pains au premier trimestre de l’année 2016, son avenir est encore incertain, certains suggérant que les smartwatches des sociétés comme Apple vont rendre Fitbit obsolète.

BlackBerry, la société canadienne telle que nous la connaissons et l’aimons, est peut-être morte ! En effet, il semble que BlackBerry va finalement tourner le dos au secteur matériel, c’est-à-dire à la conception de smartphones, ce qui lui tendait la main depuis un certain temps maintenant, afin de concentrer son attention sur des applications dédiées aux entreprises.En fait, selon le chef des ventes mondiales Carl Wiese, BlackBerry a réussi à atteindre les objectifs sur le marché des logiciels d’entreprise, ce qui fait que le décollage dans ce secteur a du sens.« Lors de l’appel sur les résultats trimestriels de l’année dernière, presque toutes les questions des analystes financiers ont porté sur les smartphones. Et, quand les gens ont dit que nous voulions 500 millions de dollars de revenus sur la partie logicielle, nous avons été pris pour des fous », a déclaré Wiese dans une interview avec The Register. « Maintenant, nous avons ciblé ce secteur, et la moitié des questions portent sur les logiciels d’entreprise ».Bien sûr, une grande partie de ce choix est lié à l’acquisition de la société rivale Good Technology, qui va être utilisée pour le développement de diverses applications à l’avenir. Non seulement cela, mais la firme a son propre réseau en apportant des outils et des services mobiles dédiés aux entreprises, permettant à Good Technology d’être l’un des rares leaders indépendants de son secteur. D’ailleurs, la firme américaine s’est révélée être l’une des meilleures en matière de Bring Your Own Device (BYOD) et de mobilité en entreprises, grâce notamment à ses outils multi-plates-formes.

BlackBerry ajoute continuellement des acquisitions à la liste des entreprises, dans l’espoir d’augmenter sa notoriété dans le secteur des applications d’entreprise, et d’offrir un nombre croissant de produits pour ses clients. Non seulement cela, mais sa solution BlackBerry Enterprise Service 12 (BES 12) a gagné en popularité parmi les entreprises clientes — qui vous permet de gérer efficacement vos terminaux mobiles et autres en toute sécurité, sur différents systèmes d’exploitation.Il est donc logique que BlackBerry s’éloigne du marché des smartphones. La société, qui était autrefois le roi du smartphone, a du mal à atteindre les objectifs de vente au cours des dernières années, depuis le lancement de l’iPhone en 2007. Une chose est sûre — alors que BlackBerry peut encore libérer des smartphones, son rêve de faire un retour dans l’industrie du smartphone semble être en train de mourir. BlackBerry doit chercher d’autres options.Lentement mais sûrement, Apple fait que sa smartwatch va davantage devenir un dispositif autonome — capable de fonctionner sans un lien constant à un iPhone. Et, une nouvelle directive envoyée par le géant de Cupertino va dans ce sens.

Préparez-vous à passer vos applications dédiées à l’Apple Watch avec le dernier SDK watchOS, indique Apple, de peur qu’elles puissent passer à la trappe de l’App Store d’iTunes. Sérieusement, les gens. Si vous ne l’avez pas fait, il est temps de mettre à niveau votre application dédiée à l’Apple Watch.Apple a indiqué aux développeurs « qu’à partir du 1er juin 2016, toutes les nouvelles applications watchOS soumises sur l’App Store doivent être des applications natives conçues avec le SDK watchOS 2 ou supérieures ». En d’autres termes, les applications conçues avec watchOS SDK 1.x ne seront pas autorisées à une soumission sur l’App Store. Apple semble vouloir s’assurer que toutes les applications fonctionnent en mode natif sur l’Apple Watch. Et, il y a une bonne raison à cela.Sous watchOS 1.x, les applications ne fonctionnent pas nativement sur l’Apple Watch. Au lieu de cela, les applications watchOS ont besoin d’un iPhone, et sont poussées à la montre par une connectivité sans fil grâce au Bluetooth. Bien que cela puisse économiser la batterie de la montre (une des grosses plaintes la concernant), cela entraine une certaine lenteur et quelques lags des applications. C’est pourquoi Apple a déployé watchOS 2.0, en septembre 2015, pour aider à atténuer ce problème.

CommentsComments

No comments yet

Sign in here

Not a member of this network?

Alternative logins

You can use an account of a third party.

About this blog

http://www.pcakku-kaufen.com/asus.html

About the author

auch werden
auch werden
  • Member since: 23/10/2014
  • Posts written: 1557
  • Received comments: 0
  • Comments written: 0
  • Latest post: 03/06/2017

Recent blog posts

Network details

  • Search for:

  • Network name

    http://www.pcakku-kaufen.com
    Nagelneu Laptop-Batterie, Laptop Akku online shop - pcakku-kaufen.com

  • Your host is

    auch werden

  • Created on

    23/10/2014

  • Members

    10

  • Language

    English